Page d'accueil
AEROCLUB
AVIONS
Les ULM
APPRENDRE A VOLER
IDEES CADEAU
BUREAU
MANIFESTATIONS
TELECHARGEMENTS
VOL D INITIATION
AERODROMES VOISINS
NOUVELLES
BIA
contact mail
COAVIONNAGE
Bagnoles de l'Orne Normandie

Les ULM

Les ULM

Classe 1, le paramoteur

Un ULM paramoteur est un aéronef sustenté par une voilure souple, de type parachute. Il répond aux conditions techniques suivantes :

- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 81 cv. pour les monoplaces et 102 cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.

- La masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces.

Classe 1, le paramoteur
Classe 1, le paramote

Classe 2, le pendulaire

Un ULM pendulaire est un aéronef sustenté par une voilure rigide sous laquelle est généralement accroché un chariot motorisé. Il répond aux conditions techniques suivantes :
- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 81 cv. pour les monoplaces et 102 cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.
- La masse maximale est inférieure ou égale à 300kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces. Ces masses peuvent être augmentées de 5% dans le cas où l'ULM est équipé d'un parachute de secours et de 10 % dans le cas ou l'ULM est équipé de flotteurs. Ces augmentations ne sont pas cumulables.
- La vitesse de décrochage est inférieure ou égale à 65 km/h ou la charge alaire à la masse maximale est inférieure à 30kg/m2.


Classe 3, le multiaxes

Un ULM multiaxes est un aéronef sustenté par une voilure fixe. Il répond aux conditions techniques suivantes :
- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 81 cv. pour les monoplaces et 102cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.
- La masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces. Ces masses peuvent être augmentées de 5% dans le cas où l'ULM est équipé d'un parachute de secours et de 10 % dans le cas ou l'ULM est équipé de flotteurs. Ces augmentations ne sont pas cumulables.
- La vitesse de décrochage est inférieure ou égale à 65 km/h ou la charge alaire à la masse maximale est inférieure à 30kg/m2.
nouveau texte

Classe 4, l'autogire

Un autogire ultra-léger répond aux conditions techniques suivantes :
- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 102 cv. pour les monoplaces et 122 cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.
- La masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces.
- La charge rotorique à la masse maximale est comprise entre 4,5 et 12kg/m2.


Classe 5, l'aérostat ultra-léger

Un aérostat ultra-léger répond aux conditions techniques suivantes :
- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 102 cv. pour les monoplaces et 122cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.
- Le volume de l'enveloppe d'hélium est inférieur ou égal à 900 m3.


Classe 6, l'hélicoptère ultra léger

Un hélico ultra-léger répond aux conditions techniques suivantes :
- La puissance maximale continue est inférieure ou égale à 109 cv. pour les monoplaces et 136cv. pour les biplaces. La vitesse minimum de vol est inférieure ou égale à 65 km/h.
- La masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces.
- La charge rotorique à la masse maximale est comprise entre 4,5 et 12kg/m2.

Ultra Léger Motorisé